Ce dimanche, on va faire un petit tour en studio avec la photo de Damien Willerval.

J’ai reçu ce petit message de la part de Damien avec sa photo:

J’ai regardé et lu tes précédentes analyses, et j’ai vu que tu n’avais pas encore analysé de photo studio, du coup je t’en propose une en espérant retenir ton attention.

J’ai l’impression que Damien veut “défier” mes analyses 😉 Voyons ce que ça va donner!

COMPOSITION

Déjà, en studio, les règles de composition sont un peu détournées car il n’y a pas forcement de contexte (cyclorama uni sans détail)
Ici, Damien a choisi un format carré pour son image et a décentré un peu son sujet.

Règle des tiers

Règle des tiers

La compo est bien gérée, le visage est placé plutôt en haut et du coup, il n’y a pas d’espace libre au dessus. Concernant la pose de la modèle, j’aime bien le regard vers la lumière même si il n’est pas “compositionnellement” bien placé, en générale, on laisse de l’espace devant le regard.

Direction du regard

Direction du regard

Damien a décidé de passer cette photo en noir et blanc et le résultat rend plutôt bien.

Coté compo, j’aurai soigné un peu plus le cyclo qui semble pas trop tendu et fait un peu des plis à droite. Sur la modèle, faire attention aux vêtements, je trouve sa chemise un peu trop froissée.

Quelques détails gênants

Quelques détails gênants

TECHNIQUE

Dans le cas du studio, ce n’est pas tellement la technique de l’appareil photo qui compte mais surtout la technique d’éclairage.

Sur l’appareil, 2 façons de voir les choses:
*en mode automatique (le manuel fonctionne aussi) avec de la lumière continue
*en mode manuel pour de la lumière flash. Ici le mode Auto (même les semi-auto) ne donneront rien.

Sur cette photo, Damien n’a pas laissé les EXIFs, alors je ne peux pas savoir comment cette photo a été prise mais on va essayer de détailler le schéma d’éclairage.

L’éclairage est plutôt simple, ici une seule lumière a été utilisée. La source de lumière est placée à gauche du photographe, en hauteur. Le modèle a le visage face à l’éclairage, du coup, la texture de sa peau est lissée naturellement par la lumière.
Coté modeleur, la lumière semble plutôt douce, mais j’ai des doutes…. soit diffuseur assez petit, soit bol beauté pour modeler la lumière.

Schéma d'éclairage utilisé par Damien

Schéma d’éclairage utilisé par Damien

J’arrive à déduire ce schéma d’éclairage mais qui n’est pas complet. En effet, il manque les infos de puissance utilisée, puissance maximale de la torche, type de modeleur (même si j’ai une petite idée). Mais avec la position de la source, on pourra reproduire facilement (après quelques essais de puissance d’éclairage) ce style de photo.

Pour faire vos schémas d’éclairage: ici (fichier créé par Kevin Kertz)

RETOUCHES/AMÉLIORATIONS

Cette semaine, pas de retouches d’amélioration, mais plutôt des petits conseils d’éclairage.
Ici, j’aurai joué avec l’éclairage et placé une source supplémentaire sur le quart arrière pour dessiner le contour de la modèle. Une simple lumière, sans modeleur, peut suffire pour ce genre d’effet, il faut aussi quelle soit moins puissante que la lumière principale pour ne pas gêner les ombres créées par cette dernière.

J’ai déjà eu l’occasion d’utiliser ce genre de schéma d’éclairage avec un ami, on avait pour mission de photographier les joueurs de la Ligue B pour la saison 2013-2014.

VAL_7822

Shoot des joueurs de Volley lors de l’Open 2013-2014 de Ligue B

Dans le cas du joueur de Volley, on voulait les photos plus typées “identité” que “artistique” mais avec un petit effet de lumière. Si vous regardez bien, la partie de son visage à notre gauche est éclairée différemment et, sur le ballon, on peut voir les 2 reflets des 2 sources de lumières.

Schéma utilisé pour le joueur de Volley

Schéma utilisé pour le joueur de Volley

 

CONCLUSION

Damien m’a envoyé une photo bien finie, bien travaillée. Le passage en N&B est très bien fait. Pas d’améliorations pour ma part.
La photo de studio n’est pas si compliquée en soi, l’orientation de la lumière, la façon de la modeler, la façon de créer/atténuer les ombres, cela se fait naturellement avec des spots de lumière continue. On va retrouver exactement les mêmes techniques à l’extérieur avec le soleil. Du coup, l’appareil photo ne sert que à immortaliser la scène et on ne se souci pas trop de la technique ici, un reflex, un compact et même un téléphone portable pourrai être utilisé pour ce genre de photo (j’exagère un peu mais pas tant que ça 😉 )

Bref, même si vous pensez que le studio est réservé à “l’Élite de la photographie”, détrompez vous. Il suffit d’observer, de comprendre et reproduire les schémas d’éclairage que l’on peut voir partout! et même dans la “nature” avec de l’éclairage telle que le soleil ou dans la rue avec des lampadaires, néons de vitrines…
Damien, j’attends ton retour sur cette analyse.

Rendez vous dimanche prochain pour la prochaine analyse!

Vous avez apprécié cette analyse mais vous ne vous sentez pas à la hauteur, pas de problème, je propose également des cours particuliers pour voir les bases de la photo / la compo…  et même du coaching personnalisé pour vous perfectionner.

Si l’article vous a plu, Parlez-en autour de vous, partagez ce post…

 

La photo gracieusement fournie par Damien Willerval reste sa propriété et n’est pas utilisable sans son accord. De même que les captures d’écrans et les modifications que j’ai pu y apporter

About the author

Photographe depuis plus de 10ans, toujours passionné et passionnant

  • Mon activité en photojournalisme et Correspondant de Presse
    Mon activité en photojournalisme et Correspondant de Presse
  • Ouverture du Studio à Grand Quevilly
    Ouverture du Studio à Grand Quevilly
  • Choix d’un appareil photo compact – Comparatif Canon Ixus 180 vs Canon PowerShot SX160
    Choix d’un appareil photo compact – Comparatif Canon Ixus 180 vs Canon PowerShot SX160
  • Salon Nous les Femmes
    Salon Nous les Femmes