Ce dimanche, c’est au tour de Stan Frieh.

Il m’a envoyé une photo de coucher de soleil de la plage de Seignosse.
Dans son mail, il m’a mis la photo originale et SA version retouchée avec Lightroom.

Plage_Seignosse_LR

La photo “version finale” de Stan Frieh

Plage_Seignosse_originale

La photo “version originale” de Stan Frieh

 

Donc voila une photo que j’ai prise sur la plage des Bourdaines à Seignosse le 06 Juin en soirée après le boulot, il devait être 21h/21h30
Il y avait des lumières sympa, et je voulais pouvoir trouver de quoi faire des images un peu sympa.
La difficulté que j’ai dans ces conditions là, c’est trouver un angle de vue qui accroche et qui diffère de la simple vue de plage avec une vague banale. La présence d’une bande rocheuse avec le soleil rasant me parlait pas mal. Cependant les conditions lumineuses sont pas toujours évidente. J’ai retouché un peu avec Lightroom après coup pour donner un petit côté surréaliste.
J’ai eu aussi pas mal d’indécision pour gérer la lumière en retouche.Question technique, tu dois avoir les exifs dans les propriétés des photos, mais je te le remets:
Mon appareil est un Canon 1100D
La photo a été prise avec les paramètres suivants:
ISO: 100
Ouverture: F/4,5
Temps d’exposition: 1/1000s
Focale: 17mm
Objectif: Tamron, 17mm/50mm, ouverture mac constate F/2,8

C’est l’occasion de comparer 2 versions, 2 façons de travailler et peut être découvrir des choses 😉

COMPOSITION

Sur la composition de ce paysage, pas grand chose à dire: l’horizon n’est pas au centre, le soleil non plus, donc ça respecte la règle des tiers, c’est plutôt bien vu 😉

la règle des tiers

la règle des tiers

On peut aussi remarquer quelques lignes qui vont guider notre regard, manque juste un petit point d’accroche à leur intersection pour ajouter un plus à notre image.

lignes formée par les éléments de la scène

lignes formées par les éléments de la scène

Et du coup, coté prise de vue, Stan a essayé de shooter pendant la golden hour / blue hour (comme pour la photo que Thibault m’avais envoyé ). Ce phénomène est très intéressant en photo car il va nous permettre d’avoir une teinte jaune/dorée ou bleue (suivant l’heure).

Pour ma part, je trouve la photo un peu banale, même si l’angle et la compo sont travaillés, on reste à hauteur d’homme et du coup, n’importe qui a la même vision. Pour aller chercher quelque chose d’originale, il ne faut pas hésiter à jouer avec les angles, non pas gauche/droite, mais plutôt haut/bas et donc jouer avec la hauteur de prise de vue.
Sur cette photo, j’aurai tout simplement essayer de faire une prise de vue à raz du sol, en mettant l’appareil à 10cm du sol et en intégrant les rochers dans le cadre. Du coup, on aura une vue qu’un simple promeneur n’aura pas 😉

TECHNIQUE

La photo a été prise avec les paramètres suivants:
ISO: 100
Ouverture: F/4,5
Temps d’exposition: 1/1000s
Focale: 17mm sur un APS-C Canon (coef 1,6) donc focale équivalente en 35mm = 27,2mm

Alors, photo de paysage = focale courte, ici, 27mm, c’est bien vu.
Ensuite, je suis moins d’accord: une ouverture de f/4,5 et une vitesse de 1/1000s… Sur un paysage, on essaye de maximiser la profondeur de champs et pour faire cela, il faut essayer de trouver l’hyperfocale. En pratique, on ferme un peu plus (f/8, f/16).

Pour les valeurs de Stan, l’hyperfocale est atteinte lorsque le sujet est à 3,4m alors qu’avec une ouverture à f/8, l’hyperfocale est atteinte pour un sujet à 1,9m. Et si le sujet doit se trouver plus près, c’est tout simplement que la zone de netteté commence plus près, elle est donc augmentée.

IMG_2311

les réglages de Stan

IMG_2312

mes réglages 😉

RETOUCHES/AMÉLIORATIONS

Une chose qui n’est pas possible de faire avec n’importe quel logiciel de retouche, c’est augmenter la profondeur de champ, par contre, la diminuer c’est possible 😉 Il est préférable de le faire à la prise de vue, je ne reviens pas dessus.

Sur sa photo, Stan a corrigé les couleurs, le contraste et certainement pas mal de réglages sur la courbe… Toutes les valeurs de réglages sont uniques à chaque personne, c’est pas le but de critiquer son réglage mais plutôt essayer d’en faire un autre.

C’est avec cette optique que je vais partir de la photo non-retouchée.

Plage_Seignosse_originale
Alors on peut remarquer que la photo est globalement sombre mais le soleil en contre jour est bien cramé (sur-exposé) on va jouer sur les hautes lumières et les bases pour balancer tout ça. Ensuite j’aime bien rajouter un peu de clarté (micro-contraste qui donne un effet de netteté supplémentaire) vibrance et saturation pour les couleurs.

reglages

une petite partie de mes réglages

J’aime bien rester dans des valeurs faibles sur ces derniers réglages, sinon ça fait des effets bizarres…

trop

la clarté/vibrance et saturation poussés à l’extrême

Ensuite, je fais un réglage sur la courbe pour compresser l’histogramme (voir l’ep avec Barbara) et je lui donne une forme en S pour augmenter le contraste. Pareil, évitez les courbes trop prononcées…

courbe

la forme de la courbe

Et dernier point de retouche, j’utilise un filtre gradué qui va baisser l’exposition et je le place sur le ciel ce qui va permettre de récupérer un peu l’écart d’exposition entre le ciel et la terre.

filtre

en rouge, le filtre gradué

Plage_Seignosse_originale-2

ma version de retouche de la photo de Stan

CONCLUSION

Stan a bien compris qu’une photo n’est pas finie juste après le déclenchement et qu’elle a encore le passage par la case développement avant d’être montrable 😉
Concernant la retouche, il n’y a pas de “bons réglages” il faut savoir ce que font chacun des paramètres pour que vous trouviez la photo qui vous convient. Et comme dans tout domaine, il faut pratiquer, ne pas hésiter à bidouiller et regarder ce que ça fait. L’avantage de Lightroom, c’est de pouvoir faire des copies virtuelles qui permettent de faire plusieurs réglages sur 1 seule photo et sans modifier la photo d’origine (on retrouve le côté “non-destructif”).

 

Stan, j’attends ton retour sur cette analyse.

Rendez vous dimanche prochain pour la prochaine analyse!

Vous avez apprécié cette analyse mais vous ne vous sentez pas à la hauteur, pas de problème, je propose également des cours particuliers pour voir les bases de la photo / la compo…  et même du coaching personnalisé pour vous perfectionner.

Si l’article vous a plu, Parlez-en autour de vous, partagez ce post…

 

La photo gracieusement fournie par Stan Frieh reste sa propriété et n’est pas utilisable sans son accord. De même que les captures d’écrans et les modifications que j’ai pu y apporter

About the author

Photographe depuis plus de 10ans, toujours passionné et passionnant

  • Mon activité en photojournalisme et Correspondant de Presse
    Mon activité en photojournalisme et Correspondant de Presse
  • Ouverture du Studio à Grand Quevilly
    Ouverture du Studio à Grand Quevilly
  • Choix d’un appareil photo compact – Comparatif Canon Ixus 180 vs Canon PowerShot SX160
    Choix d’un appareil photo compact – Comparatif Canon Ixus 180 vs Canon PowerShot SX160
  • Salon Nous les Femmes
    Salon Nous les Femmes