Cette semaine, on va analyser la photo de Florian Fourneaux

Quai-3940

Et voici le message transmis avec:
« Photo prise Jeudi (6 aout 2015) dernier sur les Quais (de Rouen) Rive Droite, avec le bateau chilien Esméralda ! »

Si vous voulez découvrir son travail:
sa page FB – https://www.facebook.com/FlowTesFlou
Et Flickr – https://www.flickr.com/photos/116176073@N05/

COMPOSITION

Ce qu’on peut déjà dire, c’est que Florian nous propose un panorama et il a utilisé la technique de la « pose longue », on reviendra dessus dans la partie technique.
Dans sa photo, on peut voir à gauche le bâtiment 360 Panorama XXL et à droite, le bateau Esméralda. Ce qui me gêne un peu, c’est que les 2 sujets sont trop présents et l’un ne prend pas de place prédominante par rapport à l’autre. J’ai presque l’impression qu’il y a 2 photos en 1 seule.
Ensuite, il y a beaucoup de couleurs qui ressortent et les reflets dans la Seine habille bien la photo.  Et certaines lignes que forment le quai et le pont peuvent guider le regard

Les lignes formées par la composition

Les lignes formées par la composition

TECHNIQUE

Dans son mail, Florian m’a indiqué les Exifs de sa photo:
Iso : 100
ouverture: F/16
vitesse: 15S
Focale: 18mm sur un APS-C (Sony Alpha58) => 27mm

Comme je vous l’ai dit, Florian a utilisé la technique de la pose longue. https://fr.wikipedia.org/wiki/Photographie_longue_pose
Le temps de pose de 15s a permis de lisser les remous de la Seine pour la faire paraître lisse. Ça rend toujours bien et c’est une valeur sur mais difficile à maitriser.
Pourquoi difficile ? Parce qu’on va devoir gérer des parties très lumineuses (comme ici toutes les lumières) et des parties très sombre (ici le ciel, les bâtiments au fond…). C’est donc au photographe de choisir ce qu’il veut mettre en avant.
Par exemple, sur sa photo, Florian a décidé de mettre en avant le bâtiment 360 et le bateau. Il a donc travaillé l’exposition en fonction de cela et du coup, le ciel bien noir ne se détache pas trop du fond de la scène. Je pense que dans ce cas là, il n’y a pas tellement de solution. Il faudra régler ça à la retouche pour que les parties noires ne soient pas trop noir.

Concrètement, pour faire une pose longue, on va travailler le temps de pose, on essayera de l’augmenter le plus possible. Ce qui va nous amener beaucoup de lumière. Il faudra alors compenser avec l’ouverture (fermer le plus possible, en plus ça nous va bien puisque ça va augmenter la profondeur de champs) et les ISO (sensibilité très basse). Et pour augmenter encore plus les temps de pose, certains photographes utilisent les filtres ND (lien WIKI).

AMÉLIORATIONS/RETOUCHES

Comme je l’ai dit plus haut, j’ai l’impression de voir 2 photos en 1. j’ai donc décider de faire 2 cadrages différents pour voir l’effet.

La 1ere photo dans la photo

Quai-3940-360

La 2e photo dans la photo

Du coup, sur la photo du bâtiment 360°, on peut voir 2 lignes conduisent notre regard sur le fameux bâtiment. Même si les lignes sont intéressantes, cette photo me plait moins car du coup le format final est plutôt inhabituel, je trouve ça très (trop) quelconque et ce n’est pas vraiment le sujet que Florian voulait mettre en avant.
On va plutôt travailler sur le 2e cadrage, celui de l’Esméralda. Le cadrage est plus conventionnel, (3/2 voir panoramique).

Déjà, l’histogramme nous montre qu’il y a beaucoup d’infos dans les parties noirs, on va compresser un peu la courbe et lui donner une forme de S inversé dans la partie basse pour remédier à cela.

Le réglage de la courbe

Le réglage de la courbe

On voit déjà un peu plus le quai, du coup, je pense qu’un essai de HDR aurait été intéressant à faire (cette exposition, 1 photo sur-exposée pour voir le quai, 1 photo sous-exposée pour voir juste les détails dans les lumières).
Sans avoir à revenir sur les lieux pour refaire les 2 autres expositions manquantes, on peut essayer avec un filtre gradué et tout simplement augmenter l’exposition de la partie du quai. On révèle ainsi un peu plus le quai et donne un peu de matière à la partie gauche.

Ma version "finale"

Ma version finale

CONCLUSION

Ce n’est qu’avec l’expérience de certaines scènes que l’on se rend compte de ce qu’on va obtenir comme photo. Ici Florian a essayer la technique de la pose longue mais, je pense, à cause de vouloir trop mettre de chose dans son cadre (Bateau et bâtiment), il s’est perdu au profit de la technique.
2 sujets n’apportent pas grand chose de plus, 1 sujet bien placé a beaucoup plus d’impact.
Ensuite, il faut essayer de penser à toutes les possibilités et le fait de prendre 3 expositions différentes est juste une bonne habitude à prendre qui peut permettre par la suite d’utiliser d’autres techniques en post-traitement (HDR, DRI…)

Florian, j’attends ton retour sur cette analyse.

Rendez vous dimanche prochain pour la prochaine analyse!

Vous avez apprécié cette analyse mais vous ne vous sentez pas à la hauteur, pas de problème, je propose également des cours particuliers pour voir les bases de la photo / la compo…  et même du coaching personnalisé pour vous perfectionner.

Si l’article vous a plu, Parlez-en autour de vous, partagez ce post…

 

La photo gracieusement fournie par Florian Fourneaux reste sa propriété et n’est pas utilisable sans son accord. De même que les captures d’écrans et les modifications que j’ai pu y apporter

 

About the author

Photographe depuis plus de 10ans, toujours passionné et passionnant

  • Mon activité en photojournalisme et Correspondant de Presse
    Mon activité en photojournalisme et Correspondant de Presse
  • Ouverture du Studio à Grand Quevilly
    Ouverture du Studio à Grand Quevilly
  • Meeting de Sotteville-lès-Rouen 2016
    Meeting de Sotteville-lès-Rouen 2016
  • Partenaire avec le CROS
    Partenaire avec le CROS