Welcome to

THE BLOG

Analyse de photo – EP 02 – Charlotte A.

Pour cette seconde analyse, une photo de Charlotte, une amie qui a « subi » quelques uns de mes cours. Je précise aussi qu’elle avait fait cette série de photo avant mes cours 😉 .
Cette photo est un pylône du Pont de Normandie, vue du dessous, prise d’une voiture en roulant.
Charlotte débute la photo et n’a pas de lien vers ses photos.

la photo originale de Charlotte

la photo originale de Charlotte

Composition:

Charlotte a voulu retranscrire la symétrie des haubans reliés au pylône, chose qui saute aux yeux dès la 1ere lecture de cette photo!
Dans ce genre de photo, la règle des tiers ne peut pas s’appliquer (oui et non, je vais le décrire plus loin), mais les lignes vont avoir un impact sur le regard que nous allons avoir.
Concernant ces lignes, elles mènent notre regarde vers un point de fuite, point vers lequel ces lignes convergent, et ce point à l’air de se placer sur la ligne supérieur de la règle des tiers (on y revient toujours à cette règle 😉 )

la convergence des haubans aide pour la lecture de la photo

La convergence des haubans aide pour la lecture de la photo

La convergence se place sur la règle des tiers

La convergence se place sur la règle des tiers

Bref, une composition efficace car très graphique, mais qui est un peu gêner par quelques « éléments perturbateurs » …  ces éléments vont vite disparaitre avec un peu de retouche.

quelques éléments nous gênent dans la lecture de la photo

quelques éléments nous gênent dans la lecture de la photo

Technique:

Les EXIFs de la photo ne sont pas dispo… dommage, ça nous aurait permis d’analyser et voir certains points.
Ce qu’on peu voir sans ça, c’est que la Profondeur de champ est correcte et va jusqu’au pylône. la Vitesse est aussi correcte puisqu’il n’y a pas de flou de bouger ni de mouvement, pour rappel, la photo a été prise d’une voiture en mouvement. Même si il n’est pas clairement indiqué dans le code de la route qu’il est interdit de photographier au volant, je vous le déconseille vivement… et pour sa part, Charlotte ne conduisait pas.

Retouches/améliorations:

Voila le gros travail sur cette photo.
Déjà les éléments perturbateurs vont sauter avec un coup de tampon duplicateur pour le lampadaire, correcteur pour la tache.
Cette tache ressemble à une tache de capteur, faites bien attention à cela et penser à vérifier votre capteur de temps en temps.

Les éléments ont été supprimé avec les outils de Photoshop

Les éléments ont été supprimés avec les outils de Photoshop

Côté améliorations esthétiques, on pourrait booster un peu les contrastes, essayer de rendre ce ciel un peu plus menaçant. Pour ça, un petit travail avec les courbes.

petit travail sur les courbes pour donner du contraste

petit travail sur les courbes pour donner du contraste

Résultat après l'ajustement des courbes

Résultat après l’ajustement des courbes

A l’aide de Photoshop, on va aussi vérifier la symétrie, avec l’outil recadrage et les masques qu’il propose. On redresse aussi le pont avec le niveau. Ici pas de grosses modifications.
il reste un petite dernier point, la colorimétrie, je trouve cette photo globalement bleu, dû au temps « normand » , on règle ça avec un petit calque de réglage saturation et sur les couches bleu et cyan en baissant la valeur.

Après le dernier traitement sur la colorimétrie

Après le dernier traitement sur la colorimétrie

Conclusion:

Une photo graphique, avec des lignes de fuites très prononcées comme ici, donne tout de suite de bons résultats accrocheurs. Ces lignes sont partout, des haubans de pont, une rangée d’arbre qui borde la route, une allée… bref, bien placées avec un petit coup de règle des tiers, et la photo est composée !
Ensuite, il faut finir la photo. Connaissant Charlotte, je sais qu’elle n’est pas une grande adepte de la retouche, Mais en numérique, la retouche est, tout simplement, le développement que l’on pouvait avoir en argentique. Ça va certainement froisser plus d’un adepte du « no-post-treatment » mais un bon photographe se doit de finir sa photo.
Je vous entends déjà hurler « ouais mais Photoshop c’est chère et incompréhensible… » pour le coté financier, il existe des logiciel similaire à Photoshop et libre, voire même gratuit comme the Gimp. Pour les plus simple, Picasa peut aussi être utilisé.
Charlotte, j’attends ton avis sur ma petite retouche 😉

 

Si vous aussi, vous voulez que votre photo soit analysée et que je vous donne un avis technique et artistique, n’hésitez pas à me l’envoyer par mail à cette adresse contact@romainflohic.fr.
Vous pouvez également y ajouter une petite description, ce que vous avez voulu rendre comme effet, atmosphère sur votre photo et les techniques que vous y avez appliquées.
Votre photo sera analysée et je vous proposerai des axes d’amélioration, le tout, publié dans un article sur mon blog pour que vous ayez une trace écrite.
Pour l’épisode 3, rendez vous dimanche prochain pour la prochaine analyse!

Vous ne voulez pas attendre la semaine prochaine pour que je vous aide à voir les points forts et les points faibles de vos photos, vous avez des lacunes et vous voulez des avis, des conseils, je peux vous proposer un coaching personnalisé pour vous aider.
Si l’article vous a plu, Parlez-en autour de vous, partagez ce post…

La semaine dernière, c’était Paul…

La photo gracieusement fournie par Charlotte A. reste sa propriété et n’est pas utilisable sans son accord. De même que les captures d’écrans et les modifications que j’ai pu y apporter.