Photo en DR – episode 1

Ce matin, je regarde mon Facebook et j’aperçois un post du Stade Rouennais, le club de Rugby de l’agglo de Rouen qui montre fièrement un article sur eux dans un journal spécialisé dans le Rugby : le Midi Olympique.

A ma grande surprise, l’article est illustré avec une photo que je soupçonne être l’une des miennes…

Article Midi Olympique

l’article illustré avec une photo crédité D.R.

Mon premier reflex, regarder le crédit photo pour bien vérifier que la photo est la mienne… et là, première déception, la photo est signé DR (comme Droits Réservés)

Droits Réservés

La notion de Droits Réservé devait être plutôt spécifique à sa création. En fouillant un peu je suis tombé sur l’article de Cyril Bruneau qui reprend bien le fondement de cette notion :

Lorsque l’on voit la mention DR (Droits Réservés) sous une photo, c’est censé indiquer que le diffuseur (journal,livre,site internet…) ne sait pas à qui est la photo et que la rémunération de l’auteur a été mise de coté pour le jour où ce dernier se fera connaître.

Et l’article sur le site de Wikipédia est très clair:

Dans le domaine de la publication, Droits réservés (ou DR) est une mention apposée à la place du crédit de l’auteur d’une œuvre orpheline, c’est-à-dire une œuvre dont il est impossible ou difficile d’identifier l’auteur. Si l’auteur est identifié par la suite, l’éditeur peut alors l’indemniser et lui rendre la paternité de l’œuvre.

Donc pour conclure, selon ce journal et le fameux crédit D.R. qu’ils ont utilisé, l’auteur doit être mort et donc la photo est orpheline ou bien, je suis difficile à identifier…. Et pour savoir si je suis si difficile à identifier, il faut donc trouver comment ils ont réussi à se procurer cette photo…

Sinon, il y a aussi une personne qui connait très bien le droit en photo, c’est Joëlle Verbrugge qui publie régulièrement sur son blog http://blog.droit-et-photographie.com/

Mon enquête commence…

D’après mes souvenirs, cette photo avait déjà été utilisée dans le journal Tendance Ouest Rouen. Jusque là, rien d’anormale, en effet, cela fait maintenant plus de 2 ans que je suis correspondant sportif pour ce journal, j’écris des articles et je les illustre avec des photos que je prend. Avec ce journal, j’ai vu quelques journalistes défilés … mais tous ne tarissaient pas d’éloges sur mes photos, à mon grand plaisir!!!

Je pars donc à la recherche de cette photo, et en deux-trois clic de souris, je retrouve l’article illustré de ma photo….

Capture_Site_TO

L’article sur le site de Tendance Ouest, la photo est bien créditée.

 

Et sur le site de Tendance Ouest, pas de problème, mes photos sont toujours créditées (comme vous pouvez le voir sur la page) et que ce soit dans le journal papier ou sur le site internet.

Et sans vouloir incriminer Tendance Ouest, je comprend vite d’où viens la fuite… Un petit malin a cru bien faire en se servant sur le site.

Outils de recherche de photo sur Internet

Pour ceux qui n’ont pas de mémoire ou si tout simplement vous n’avez personne qui utilise vos photos et vous les mettez seulement sur votre site/book/FB/galerie… il existe des petits outils bien fait pour trouvez quel site utilise une photo qui “ressemble” à la votre.

le premier et le plus efficace pour moi à été Google Image. Vous cliquez sur le petit appareil photo dans la barre de recherche et là vous uploader votre photo. Et sur le cas concret de ma photo, il n’y a bien QUE “mon journal” Tendance Ouest qui l’utilise… Normal.

recherche sur google

 

Conclusion après l’utilisation de Google image, cette photo n’a été utilisée que sur le site de Tendance Ouest ( pour la publication internet). Cet outils a ses limites, en effet, il ne peut connaitre les publication papier…

Passage à l’étape suivante…

Les choses éclaircissent, je sais d’où vient la photo et comment le journal Midi Olympique se l’est procurée. Je vais donc contacter ce journal pour faire valoir mes droits…

la suite au prochain épisode